Tour de Belgique New Technology

LE TOUR DE BELGIQUE AUTO 2016 DEVIENT « NEW TECHNOLOGY »

 

Les plus belles voitures d’hier et d’aujourd’hui réunies sur un même parcours

Le Tour de Belgique auto organisé de 1948 à 1974 a toujours occupé une place à part dans l’univers du rallye belge. Mis sur pied à une époque où une épreuve routière digne de ce nom était obligatoirement un marathon, il a évolué au fil du temps dans son déroulement, sans jamais se départir de ce qui a toujours été ses lignes de force : endurance, régularité et vitesse. En 2012, la société DG Sport décide de faire renaître cette épreuve prestigieuse sous la forme d’un rallye de régularité réservé aux voitures historiques.

En 2014, la société de Christian Jupsin innove en doublant le rallye historique d’un volet pour voitures modernes : le Tour de Belgique « New Energy », un éco-marathon pour véhicules hybrides, électriques ou au CNG.

Après deux éditions où les véhicules modernes étaient exclusivement représentées par ces véhicules « New Energy », DG Sport fait évoluer, cette année, le concept du Tour de Belgique qui devient « New Technology », c’est-à-dire qu’il s’ouvre à toutes les voitures les plus modernes dotées des nouvelles technologies les rendant plus propres et moins énergivores. Le public va donc pouvoir admirer sur un même parcours les plus belles voitures d’hier et les voitures les plus modernes d’aujourd’hui, de quoi rassembler toutes les générations de passionnés de l’automobile !

 

Une épreuve résolument new tech !

On dit souvent que le sport automobile de haut niveau sert de laboratoire et de test pour des solutions innovantes qui seront intégrées à l’automobile de demain et c’est vrai ! Mais l’objectif du Tour de Belgique « New Technology » est différent et plus concret: il s’agit de démontrer sur le terrain l’efficacité des applications à la série de ces innovations.

Car, pour la première fois en Belgique depuis de très longues années, on va enfin avoir une épreuve automobile ouverte à des voitures strictement de série. Les voitures modernes acceptées au départ devront être à l’état « show room » et retourner à leur vocation de véhicule de démonstration après le rallye.

Le Tour de Belgique « New Technology » se déroulera sur le principe d’un rallye de régularité avec un respect de moyennes qui tiennent compte d’une application stricte du code de la route. Mais sa grande particularité est qu’il prendra en compte la consommation.

Celle-ci sera contrôlée et officialisée par des contrôleurs techniques du RACB. Le classement général final sera établi selon l’indice de performance, soit en tenant compte à la fois de la consommation et des pénalités enregistrées.

Ce rallye, unique en son genre en Belgique, démarrera le vendredi 18 novembre de Nivelles pour se clôturer à Spa le dimanche 20 novembre dans l’après-midi. Le départ et l’arrivée feront l’objet de différentes animations et expositions de façon à attirer un maximum de public autour de l’événement. La participation est ouverte aussi bien aux particuliers qu’aux marques.

Les voitures « New Energy », vedettes des éditions précédentes, ne sont pas laissées de côté, elles seront mises en évidence par le biais d’un classement distinct.

 

Un événement sexy !

Le fait d’ouvrir aux voitures modernes de la dernière génération va permettre aux constructeurs de faire découvrir au public, « en vrai » et en action, leurs créations les plus sexy, celles qui attirent les yeux des spectateurs sur les salons : VW Golf GTi, Ford Focus RS, Peugeot 308 GTi, Renault Clio RS, Volvo V60 306 cv, Audi S3, Opel Astra GTC, Alfa Romeo Giulia, BMW M2 ou M4, Mercedes AMG C 63, Honda Civic Type R, bref toutes les voitures qui font rêver!

De plus, les spectateurs pourront approcher et admirer gratuitement ces véhicules et leur équipage à de nombreux endroits, une façon pour DG Sport de créer un événement de masse où le public peut se réapproprier le sport automobile!

 

Le Tour de Belgique « New Technology » 2016, une vitrine exceptionnelle

La volonté de DG Sport est de faire du Tour de Belgique un grand événement populaire auquel le plus de marques possible devraient être associées. Pour rencontrer cet objectif, DG Sport a écouté les représentants des marques et propose des solutions pour favoriser la participation de tous.

 

 
Pack de base : inscription de deux voitures et de deux équipages. 

Budget : 5900 € (7400 € après le 31 mai 2016)

Ce prix comprend : les frais d’inscription et d’assurance liés à l’épreuve, les frais de logement et de restauration du vendredi soir au dimanche midi, la participation à une journée de formation à destination de l’équipage, la possibilité d’exposer deux voitures au départ (le vendredi 18 novembre à Nivelles) et à l’arrivée de l’épreuve (le dimanche 20 novembre à Spa), une présence publicitaire dans le programme et sur le site internet de l’épreuve, la rédaction et la publication de communiqués de presse spécifique.
 

 

Pack « Large » : inscription de trois voitures et de trois équipages.

Budget : 7400 € (8 900 € après le 31 mai 2016)

Ce prix comprend : les frais d’inscription et d’assurance liés à l’épreuve, les frais de logement et de restauration du vendredi soir au dimanche midi, la participation à une journée de formation à destination de l’équipage, la possibilité d’exposer deux voitures au départ (le vendredi 18 novembre à Nivelles) et à l’arrivée de l’épreuve (le dimanche 20 novembre à Spa), une présence publicitaire dans le programme et sur le site internet de l’épreuve, la rédaction et la publication de communiqués de presse spécifique.
 

Pack « Small » : inscription d’une voiture et de son équipage.

Budget : 3900 € (5 900 € après le 31 mai 2016)

Ce prix comprend : les frais d’inscription et d’assurance liés à l’épreuve, les frais de logement et de restauration du vendredi soir au dimanche midi, la participation à une journée de formation à destination de l’équipage, la possibilité d’exposer une voiture au départ (le vendredi 18 novembre à Nivelles) et à l’arrivée de l’épreuve (le dimanche 20 novembre à Spa), une présence publicitaire dans le programme et sur le site internet de l’épreuve.
 

Options possibles concernant l’équipement complémentaire de la voiture:
  • Location d’un Terratrip : 150 € (200 € si DG Sport doit assurer le montage/démontage)
  • Location d’un Blunik : 450 € (650 € si DG Sport doit assurer le montage/démontage)
  • Pour les marques qui ne voudraient participer à l’épreuve, la possibilité existe d’être présente uniquement en expo statique :
    • Expo « Tour » : la possibilité d’exposer deux voitures au départ (le vendredi 18 novembre à Nivelles) et à l’arrivée de l’épreuve (le dimanche 20 novembre à Spa), une présence publicitaire dans le programme et sur le site internet de l’épreuve.
      Budget : 1750 € (2000 € après le 31 mai 2016)
       
    • Expo « Day » : la possibilité d’exposer deux voitures soit au départ (le vendredi 18 novembre à Nivelles), soit à l’arrivée de l’épreuve (le dimanche 20 novembre à Spa), une présence publicitaire dans le programme et sur le site internet de l’épreuve.
      Budget : 1000 € (1250 € après le 31 mai 2016)